Mémoire Technique ou note méthodologique

Mémoire technique AC IDF

La spécificité du mémoire technique

Le mémoire technique peut revêtir plusieurs appellations, tel que note méthodologique, mémoire explicatif, mémoire justificatif.
Il faut retenir qu’importe son appellation, il s’agit d’un seul et même document.

C’est quoi un mémoire technique ?

Le mémoire technique permet d’informer et de convaincre l’acheteur public quant à l’aptitude de l’entreprise à réaliser les prestations qui lui seront confiés.

De ce fait, le mémoire technique dénote le savoir-faire mais également les capacités techniques et financières à gérer le marché de l’entreprise soumissionnaire.

Comment rédiger un mémoire technique ?

Le mémoire technique est un document rédigé et adapté à la demande de l’acheteur public, en tenant compte des critères de sélections émis dans la consultation. On retrouve les critères de notation dans le règlement de consultation.

La note méthodologique doit être conforme et apporter la réponse aux besoins demandés lors de la consultation.

Le mémoire technique, un engagement contractuel ?

Le mémoire technique est un document contractuel (selon les critères définis dans le cahier des charges et DCE), au libre choix de l’acheteur public. Il vous engage lors de l’attribution du marché et pendant la réalisation des prestations.

Bilan

Fréquemment demandé par les acheteurs publics lors d’une consultation. Le mémoire technique est le document principal permettant de noter la valeur technique d’une offre dans une procédure d’appel d’offres.
C’est une pièce essentielle et importante à joindre lors de la réponse à un marché public.

Or plus de 75% des mémoires techniques reçus par les acheteurs lors des consultations ont été jugés trop généralisés, pas adaptés aux projets et ne répondant à leurs demandes.

Depuis la réforme des marchés publics de 2010 et la mise en place du code de la commande publique depuis 2019, la note méthodologique est un critère de sélection important.
En complément du critère financier, 30 à 70 % des attributions des marchés publics reposent sur la qualité du mémoire technique.

Lors de la réponse à un marché public, la réponse technique va appuyer votre offre financière.
Ne pas le joindre rend l’offre irrégulière (Article L2152-2 du Code de la Commande Publique) et par conséquent éliminatoire.

La composition du mémoire technique

Les réponses aux appels d’offres dans certains marchés, exigent quasi-systématiquement la fourniture d’un mémoire technique qui doit être personnalisé et adapté aux besoins de l’acheteur.
En règle générale, aucune structure définie n’est exigée dans la rédaction du mémoire technique. Ce qui laisse à l’entreprise soumissionnaire une grande marge dans l’élaboration du document.

Les cadres de réponses imposés par l’acheteur

L’acheteur public peut également joindre au dossier de consultation des entreprises (DCE) un cadre de réponse technique. Dans ce cas, il est impératif de respecter le cadre transmis. Mais également le nombre de page imposé. Ne pas respecter cette condition rend l’offre irrégulière et éliminatoire.

Modèle de mémoire technique ?

Il n’existe pas de mémoire technique universel. Ni de plans proprement dit pour rédiger ce mémoire technique, ce qui est très contraignant pour les entreprises candidates aux marchés publics.
La note méthodologique présente la société, démontre son aptitude professionnelle et méthodologique.  Elle détaille les moyens humains et techniques, ainsi que sa capacité financière mises en œuvre pour réaliser les prestations objet du marché.
Selon les dossiers de consultation, les exigences ne seront peut-être pas les mêmes ou pas demander dans le même ordre. Là est toute la difficulté pour rédiger votre mémoire technique.

C’est pour cela, que chaque mémoire technique remis doit être différent et personnalisé. En fonction du marché auquel l’on répond mais également en fonction des critères de sélections.

Pourquoi faire appel à un expert ?

Notre métier d’expert, est de vous assister dans l’élaboration, la personnalisation et l’adaptation  de votre mémoire technique dans la réponse à un marché public, et ainsi mettre toutes les chances de votre côté pour remporter un marché.

Notre solution personnalisée

Audit des documents

Le service d’audit est le point de départ de notre programme d’accompagnement.

Il permet à l’entreprise d’avoir une vision globale de sa situation et de pouvoir par la suite prendre les meilleures des décisions.

Nous proposons un audit gratuit de votre situation et fonctionnement, pour ainsi vous communiquer notre meilleure offre pour un programme d’accompagnement adapté et personnalisé, correspondant à vos besoins.

Répondre aux marchés publics

Préparation de l’offre technique.

En collaboration avec vos services, nous réalisons la rédaction complète du mémoire technique ou note méthodologique. C’est un critère de choix important car près de 60% des attributions des appels d’offres reposent sur la qualité du mémoire technique. Il est important que ce document soit performant et apporte une vraie valeur ajoutée, pour se différencier de la concurrence.

Nos mémoires techniques sont adaptés, personnalisés pour votre entreprise et le marché sur lequel vous répondez. Ils ont surtout l’avantage d’être flexibles et modulables pour tous les marchés sur lesquels vous souhaitez vous positionner.

Perfectionnez votre mémoire technique et

Mettez toutes les chances de votre côté pour remporter des marchés !

N’attendez plus et contactez nous !

Standard téléphonique : 01 49 30 46 04

Mobile : 06 61 10 78 99

Email : contact@ac-idf.com